Tensions variables



Exercice 1:
1.


f = 105 Hz.

2.


T = 2,86.10-3s.

3.


T = 4,35.10-5s.
 

Exercice 2:
1.

Rappel:
Période = nombre de divisions x sensibilité horizontale (balayage).

La période de cette tension correspond à 5 divisions.
T=5x0,5.10-3
T=2,5.10-3s.

Rappel:
Tension maximale = nombre de divisions x sensibilité verticale.

La valeur maximale de cette tension correspond à 3 divisions.
Um=3x2
Um=6V.

2.


f = 400Hz.

3.


Ue=4,24V.
 

Exercice 3:
D'après le texte, un période de la tension correspond à 6 divisions.
T=6x0,1.10-3
T=6.10-4s.
 

Exercice 4:
1.

La période de cette tension correspond à 6 divisions et la base de temps est sur la sensibilité 0,2 ms.div-1.
T=6x0,2.10-3
T=1,2.10-3s.

La valeur maximale de cette tension correspond à 2 divisions et la sensibilité verticale est de 5 V. div-1.
Um=2x5
Um=10V.

2.


f = 833,3Hz.

3.

,
Ue=7,07V.
 

Exercice 5:
La période de la tension est:


T = 1,67.10-4s.

Soient B le coefficient de balayage et n le nombre de divisions correspondant à un période.
T= n x B

Une période correspond à 4 divisions, d'où:

B=41.10-6s.div-1 (environ 40 µs.div-1)
 

Exercice 6:
La valeur maximale de la tension est:
Um = Ue
Um = 4,24 x 
Um = 6V.
La sensibilité verticale étant de 2 V.div-1, Um correspond à 3 divisions.

,

T = 2,0.10-3s.
Le coefficient de balayage étant de 0,2 ms.div-1, T correspond à 2.10-3 / 0,2.10-3 = 10 divisions.

On en déduit l'allure de l'écran ci-dessous:





Exercice 7:
1. L'oscilloscope mesure la tension UBC.
2. L'oscilloscope est en mode XY. Le balayage n'est pas en fonction.
3. La tension observée n'est pas variable, elle est continue. (Si elle était variable, on observerai un trait vertical sur l'écran).
4. La valeur de cette tension correspond à 3,5 divisions et la sensibilité verticale est de 2 V. div-1.
U = 3,5 x 2
U = 7 V.
 

Sujet Accueil