Expérience de Millikan

 

 

Dans l'expérience historique de Robert Millikan, les armatures d'un condensateur plan horizontal sont chargées positivement au-dessus et négativement en dessous à l'aide d'un générateur de tension variable afin de pouvoir faire varier la norme du champ électrostatique produit. Une goutte d'huile de masse volumique ρ MathType@MTEF@5@5@+=feaafiart1ev1aqatCvAUfeBSjuyZL2yd9gzLbvyNv2CaerbwvMCKfMBHbqedmvETj2BSbqefeKCPfgBaebbnrfifHhDYfgasaacH8qrps0lbbf9q8WrFfeuY=Hhbbf9v8qqaqFr0xc9pk0xbba9q8WqFfea0=yr0RYxir=Jbba9q8aq0=yq=He9q8qqQ8frFve9Fve9Ff0dmeaabaqaaiaacaGaaeqabaWaamaaeaaakeaacqaHbpGCaaa@32AA@  de rayon r et portant la charge de N électrons se trouve au centre du dispositif. On notera e la charge élémentaire.

 

1. a. Représenter les lignes de champ du champ de pesanteur.

b. Quels sont la direction et le sens du poids de la goutte?

c. Donner l'expression du poids de la goutte d'huile en fonction de son rayon et de la masse volumique de l’huile.

 

2. a. Représenter les lignes de champ du champ électrostatique entre les armatures du condensateur.

b. Quels sont la direction et le sens de la force électrostatique subie par la goutte?

c. Donner l'expression de la force électrostatique subie par goutte, en fonction de la norme E du champ électrostatique de N et de e.

 

3. a. À quelle condition la goutte d'huile est-elle immobile?

b. En déduire l'expression de la norme E correspondante du champ électrostatique, puis calculer sa valeur.

Données

*    Masse volumique de l’huile: ρ=8,5× 10 2 kg. m 3 MathType@MTEF@5@5@+=feaafiart1ev1aqatCvAUfeBSjuyZL2yd9gzLbvyNv2CaerbwvMCKfMBHbqedmvETj2BSbqefeKCPfgBaebbnrfifHhDYfgasaacH8qrps0lbbf9q8WrFfeuY=Hhbbf9v8qqaqFr0xc9pk0xbba9q8WqFfea0=yr0RYxir=Jbba9q8aq0=yq=He9q8qqQ8frFve9Fve9Ff0dmeaabaqaaiaacaGaaeqabaWaamaaeaaakeaacqaHbpGCcqGH9aqpcaaI4aGaaiilaiaaiwdacqGHxdaTcaaIXaGaaGimamaaCaaaleqabaGaaGOmaaaakiaaykW7caWGRbGaam4zaiaac6cacaWGTbWaaWbaaSqabeaacqGHsislcaaIZaaaaaaa@4142@ .

*    Rayon de la goutte: r=1,8μm MathType@MTEF@5@5@+=feaafiart1ev1aqatCvAUfeBSjuyZL2yd9gzLbvyNv2CaerbwvMCKfMBHbqedmvETj2BSbqefeKCPfgBaebbnrfifHhDYfgasaacH8qrps0lbbf9q8WrFfeuY=Hhbbf9v8qqaqFr0xc9pk0xbba9q8WqFfea0=yr0RYxir=Jbba9q8aq0=yq=He9q8qqQ8frFve9Fve9Ff0dmeaabaqaaiaacaGaaeqabaWaamaaeaaakeaacaWGYbGaeyypa0JaaGymaiaacYcacaaI4aGaaGPaVlabeY7aTjaad2gaaaa@3947@ .

*    N=3.

*    Intensité de la pesanteur: g=9,8N.k g 1 MathType@MTEF@5@5@+=feaafiart1ev1aqatCvAUfeBSjuyZL2yd9gzLbvyNv2CaerbwvMCKfMBHbqedmvETj2BSbqefeKCPfgBaebbnrfifHhDYfgasaacH8qrps0lbbf9q8WrFfeuY=Hhbbf9v8qqaqFr0xc9pk0xbba9q8WqFfea0=yr0RYxir=Jbba9q8aq0=yq=He9q8qqQ8frFve9Fve9Ff0dmeaabaqaaiaacaGaaeqabaWaamaaeaaakeaacaWGNbGaeyypa0JaaGyoaiaacYcacaaI4aGaaGPaVlaad6eacaGGUaGaam4AaiaadEgadaahaaWcbeqaaiabgkHiTiaaigdaaaaaaa@3BD2@ .

*    Charge élémentaire : e=1,6× 10 19 C MathType@MTEF@5@5@+=feaafiart1ev1aqatCvAUfeBSjuyZL2yd9gzLbvyNv2CaerbwvMCKfMBHbqedmvETj2BSbqefeKCPfgBaebbnrfifHhDYfgasaacH8qrps0lbbf9q8WrFfeuY=Hhbbf9v8qqaqFr0xc9pk0xbba9q8WqFfea0=yr0RYxir=Jbba9q8aq0=yq=He9q8qqQ8frFve9Fve9Ff0dmeaabaqaaiaacaGaaeqabaWaamaaeaaakeaacaWGLbGaeyypa0JaaGymaiaacYcacaaI2aGaey41aqRaaGymaiaaicdadaahaaWcbeqaaiabgkHiTiaaigdacaaI5aaaaOGaaGPaVlaadoeaaaa@3D86@ .

CorrectionCorrection

Ce contenu est réservé aux membres premium de Web Sciences.

Devenez membre premium et bénéficiez de l'accès à toutes les pages du site pendant un an.

     
  Login    
  Mot de passe    
     
     
     

Cliquez ici pour vous inscrire

Login ou mot de passe perdu: Cliquez ici.