Interactions électriques
 

I. Phénomène d'électrisation:

1. Électrisation par frottement:

Une baguette de PVC frottée avec de la laine donne des résultats identiques.

Conclusion:

La règle a été électrisée par frottement.

2. Les deux sortes de charges électriques

Interprétation:

Par convention:

3. Interprétation microscopique:

Rappels:

Lors de l'électrisation, la règle arrache des électrons à la laine.

  • Lorsqu'on frotte, la baguette sur la laine, il se produit un transfert d'électrons de la laine vers la baguette
  • La laine est chargée positivement (défaut d'électrons)
  • la baguette est chargée négativement (excès d'électrons).

Définition:

L'électrisation consiste en un transfert d'électrons.

Remarque:

Il est possible d'électriser un corps par contact.
Dans l'exemple ci-dessous, la baguette chargée négativement attire le pendule, puis le repousse car celui-ci est électrisé à son contact.

 

La baguette possède un excès d'électrons. Elle attire le pendule.

Lors du contact avec le pendule, des électrons passent de la baguette vers le pendule.

Le pendule est alors repoussé par la baguette.

II. Interaction électrique

1. Expérience:

Deux pendules portant des charges de même signe se repoussent.
De même, deux pendules portant des charges de signes opposés s'attirent.

Interprétation:

Les pendules exercent l'un sur l'autre des forces.  
A exerce sur B une force A/B.
B exerce sur A une force B/A.

Page 1 / Page 2  

Exercices | Liste des fiches | Accueil