III. Tension variable:

1. Tension variable:

On applique une tension variable aux bornes de l'oscilloscope et le sélecteur de vitesse de balayage est réglé sur XY.

Le spot se déplace de haut en bas de façon régulière.

La tension observée
varie au cours du temps. Elle n'est pas continue.

On remarque que la variation de cette tension
se répète au cours du temps.

On dit que cette tension est
périodique.

2 Tension variable et balayage:

Lorsque le balayage est enclenché, les variations de la tension et le déplacement horizontal du spot se combinent.


Si le balayage et les variations de la tension sont plus rapides, l'oeil ne distingue plus le spot mais une courbe. (à cause de la persistance des impressions lumineuses sur la rétine).

L'oscillogramme obtenu s'appelle
la courbe représentative de la tension appliquée en fonction du temps.


L'applet ci-dessous vous permet de mémoriser toutes ces notions


Plan Précédent Suite Accueil