IV. Période et fréquence:

1. Période:

Définition:

On appelle période d'une tension périodique le plus petit intervalle de temps au bout duquel elle se reproduit identique à elle même. On la note T.

2. Fréquence:

Définition:

On appelle fréquence d'une tension périodique le nombre de répétitions de la tension, identique à elle-même, par unité de temps.

La fréquence d'une tension périodique est
l'inverse de sa période

 

3. Lecture de la période sur l'oscilloscope:



Il suffit de lire sur l'oscillogramme
le nombre d de divisions correspondant à une période de la tension et de multiplier ce nombre par le coefficient de balayage b.

T = b x d

Dans l'exemple ci-dessus, une période de la tension correspond à 5 divisions, d'où:
T = 5 x 0,5.10
-3 => T = 2,5.10-3s.
La fréquence de cette tension est donc:
f = 1 / T => f = 1 / 2,5.10
-3 => f = 400Hz.

4. Tension maximale:

Définition:

On appelle tension maximale ou amplitude d'une tension périodique la plus grande valeur que prend cette tension au cours du temps. On la note Um.



Pour déterminer Um, il suffit de lire sur l'oscillogramme la
déviation verticale y du spot correspondant à la valeur maximale de la tension et de multiplier ce nombre par la sensibilité verticale s.

Um = s x y

Dans l'exemple ci-dessus, La valeur maximale de la tension correspond à 3 divisions, d'où:
Um = 2 x 3 =>
Um = 6V.

Plan Précédent Oscilloscope virtuel Exercices d'application |  Accueil